Si j’étais… je serais..

Marble-2

C’est A. qui m’a donné cette idée d’article. J’étais chez lui un soir, on allait dormir quand d’un coup il s’est mis à me poser des questions du type « si tu étais une couleur tu serais.. ? » – « Si tu étais une boisson tu sais.. ? », mes réponses étaient instinctive, sans grande réflexion, donc le plus sincère. Je me suis prise au jeu, tellement qu’à la fin c’est moi qui lui demandais de m’en poser encore plus. Je me suis donc dit que ça serait sympa de reprendre certaines des questions, d’y répondre et d’essayer, si possible, d’expliquer mon choix de façon logique ou infantile. ≠jai5ans 

Si j’étais une viennoiserie, je serais.. 

Si j’étais une viennoiserie, je serais une tartes aux fraises. Je crois que c’est LA gourmandise que je pourrais m’empiffrer jusqu’à faire exploser le bouton de mon jean. Même si j’en mange que très rarement, c’est mon petit plaisir et je ne m’en lasse pas. C’est ce que je demande chaque année comme gâteau d’anniversaire mais étant de Janvier, c’est pas trop de saison, donc chaque année je me rabat sur autre chose. ≠tristesse Pour la petite histoire, je mange toujours les fraises en premier et je garde le croquant avec la crème en tout dernier, pour bien déguster et avoir le goût des fraises. Suis-je la seule ?

tumblr_inline_n5ipg3AcYk1rtx98qMa réaction quand maman dit qu’elle a acheté une tarte aux fraises. 

Si j’étais une boisson, je serais.. 

Si j’étais une boisson, je serais du thé. Ce thé à mille saveurs que tu bois en étant sur le rebord de ta fenêtre en refaisant le monde ou alors, pour les moins courageux, sur le lit les pieds bien au chaud dans un plaid en lisant THE bouquin intelligent. Dans ma tête de petite fille je me suis toujours dit que le jour où je boirais du thé, ça voudrait dire que je suis devenu cet adulte responsable, genre working-girl. Mais la réalité fait que l’enfant que je suis rajoute LA dose de sucre, lis des comptes de fées, le tout dans un pyjama avec des Homer simpsons sur les fesses. ≠sexy 

Tumblr_lap64w2Ikg1qanb21o1_400Ce genre de choses qui me font rire.   

Si j’étais un parfum, je serais.. 

Si j’étais un parfum, je serais le « flower bomb » de Viktor and Rolf, que je ne quitte plus depuis plusieurs années. Je ne sais pas si c’est son odeur ou ces souvenirs auxquels il me rattache qui fait que je ne peux me séparer de lui, petite déclaration d’amour à mon parfum au passage, mais j’aime le porter sans pour autant me lasser. Parfois il m’arrive d’apprécier d’autres parfums, mais c’est toujours vers lui que je me retourne. ≠fidélité

hair-touchComment je me sens quand je porte ce parfum ET qu’on me fait un compliment dessus. ≠sofresh

Si j’étais un film, je serais.. 

Si j’étais un film, je serais « Le temps d’un automne ». Je ne suis pas une grande amatrice de film d’amour à l’eau de rose mais pourtant celui ci aura réussi à me faire pleurer comme une madeleine. C’est un film assez vieux, « 2002 tu parles t’es née en 1995 donc la ramène pas », bon ok.. ! Il raconte une jolie histoire d’amour, un amour improbable entre deux personnes si différentes. Et même si tout n’est pas comme dans les comptes de fée, en réalité ça l’est plus que tout autre compte Disney. Il montre que tout le monde peut changer mais pour ça il faut trouver la personne qui en vaut la peine. Pour qui ça vaut le coup de tout déplacer et de se battre même si au départ on se dit que c’est perdu d’avance. De prendre le risque de se réveiller un matin et se dire « c’est pas moi tout ça » et d’apprécier ce nouveau moi. L’une des chansons du film s’intitule « Only Hope » – seul espoir- elle veut tout dire et résume bien toute l’histoire du film. Je vous invite à aller le voir.

anigif_enhanced-buzz-23254-1408480241-4Non on n’est pas ≠sofresh quand on pleure ! 

Si j’étais un accessoire, je serais.. 

Si j’étais un accessoire, je serais une montre, pour plusieurs raisons. D’une part, parce que c’est THE accessoire à avoir, et que je ne sors pas sans. Si c’était possible, et pas déraisonnable, j’en ferais la collection, et surtout si j’avais moins des gouts qui coûtent chers ou alors les moyens. D’autre part, car je pense avoir un réel problème avec les nombres. Je les manipule dans ma tête comme si c’était vital et surtout utile, alors qu’en réalité ça ne l’est pas. Le soir je calcule le nombre d’heures qu’il me reste à dormir, bon ce qui rassure c’est que la plupart d’entre nous le font. Mais je fais ça pour tout. Par exemple je vais avoir un rendez-vous à 14H et bien pour moi je n’aurais pas le temps de faire autre chose de ma journée. Alors qu’en réalité le rendez-vous ne dure pas plus de 5 minutes, mais non pour moi mon après-midi sera fichu et impossible de caler un thé entre copines. Je pars, en plus, 30minutes avant l’heure, pour être sur de ne pas arriver en retard. De même lorsque je vais en cours, ou que j’ai un train à prendre. Si j’ai pas ma demi heure ou mon quart d’heure d’avance c’est la panique !

How-I-Met-Your-MotherQuand je me rend compte que je n’aurais pas mon quart d’heure d’avance. ≠sopanic

Si j’étais un vêtement, je serais..

Si j’étais un vêtement, je serais une paire de basket (si on considère ça comme un vêtement..). Ces choses là sont comme de chaussons mais en plus « classe », tout dépend de votre définition du mot « classe », mais surtout c’est plus portable que ces chaussons taille XL en forme de pied de gorille ou tout autre animal à grosse pattes velus ≠glamour. Avouez qu’il n’y a rien de mieux que de chausser ses baskets préférées de tous les temps et de partir affronter la longue journée de travail. À part, peut-être, rester en pyjama au fond du lit la couette remonter jusqu’aux oreilles. Quoi qu’il en soit la basket habille tout en étant confortable et ça c’est tout bénef ! Je ne jure que par la basket, et là je commence à avoir une petite collection que plusieurs paires dont je suis pas mal fière. Oui la meuf est carrément fière de ses chaussures..

3159290064_1_2_0QfHJFOn

Si j’étais de la technologie, je serais..

Si j’étais de la technologie, je serais un appareil photo. C’est une activité que j’adore faire, prendre tout et n’importe quoi en photo, essayer de faire des mises en scène. J’aime me souvenir à travers ses photos et ça ne m’empêche en rien de vivre le moment présent à fond, bien au contraire. Ça permet de figer le temps, un sourire, un rire, ou tout simplement un beau coucher de soleil, un repas qui est un anniversaire ou encore une bonne soirée. Même si je n’ose que très peu sortir mon appareil, j’aimerais le faire plus pour avoir encore plus de souvenirs à imprimer et à mettre sur mon mur. Ce mur qui est bien utile les jours sans. Je regarde, me souviens et retrouve ce sourire passé.

tumblr_my9mi0IFgt1rma5ipo1_400

Si j’étais un produit make-up, je serais.. 

Si j’étais un produit make-up, je serais un rouge à lèvre rouge mat. Cette réponse sonne comme une évidence. C’est un incontournable pour moi, tellement que j’en rachète même si j’en ai déjà plein de cette couleur. Il y a toujours ce petit truc qui fait que dans ma tête je me dis « ouais mais il n’est pas comme mes autres rouges », excuse bidon de fille. Alors même si c’est vrai qu’en ce moment je porte moins de rouge mais plus des tons marron/nude, je me retourne toujours vers mon « Ruby Woo » de chez Mac ou bien le « Pirate » de chez Chanel, lorsque je souhaite mettre un petit coup de pep’s dans ma tenue tout en noire. C’est, pour moi, un essentiel à avoir dans sa collection. Il y a tellement de choix et de nuances que vous trouverez bien THE rouge que vous ne quitterez plus !

tumblr_inline_n2dxf8H0NS1qkyfep

J’espère que cet article un peu différent vous aura plus. En tout cas ça m’a beaucoup plu de le faire et c’est, je pense, le principal. Si vous aussi, vous voulez vous amusez et y répondre en commentaire, ça me ferais plaisir de vous lire. Et si jamais vous avez d’autres idées de questions donc n’hésitez pas !

Bisous pamplemousses ♠

2 Comments

Laisser un commentaire